Mission Décembre 2013, Niafunké

Mission Décembre 2013, Niafunké

Visite de la ville et des écoles

La pluie a continué les destructions entamées par les terroristes.
Les élèves reviennent dans les classes, les filles sont de nouveau admises.

Un bilan est réalisé pour les actions menées à caractère humanitaire.

  • 9 Missions
  • 138 Tonnes de céréales distribuées
  • 1650 Cahiers
  • 1700 Moustiquaires
  • 87 Cartons d’aquatabs
  • 1 450 000 CFA de médicaments.

Participation des commissions scolaires et santé du jumelage et de nombreuses associations adhérentes…

Au Mali, le défi de la réconciliation reste entier.

Santé

La commission santé et réflexe de Brousse ont programmés une action vers les cescoms du cercle (centres de santé communautaires).

M le Préfet et le médecin chef de l’hôpital ont invités tous les responsables pour une distribution de fournitures de base pour faire redémarrer les cescoms , savon, seau , serpillières, torchons, javel etc. Ainsi que des médicaments, de l’aquatabs et des moustiquaires.

L’hôpital et la maternité reçoivent du matériel spécialisé en particulier une ventouse obstétricale. Ces actions ont permis à l’administration de renouer des liens avec les communes dans le domaine de la santé.

Saraféré bénéficie d’un don de graines de la part de Mali bocage.

L’atelier

L’Atelier de Niafunké s’est réorganisé pour fabriquer des tables bancs en grand nombre avec l’aide de la commission scolaire. Par chance rien n’a été volé ou détruit dans l’atelier, Cheick Maiga (radio Issabert) avait caché une partie du matériel.

Une tronçonneuse métal est achetée. 100 tables bancs sont programmées pour chaque mission à venir.

La qualité des produits est toujours une exigence de l’association.

Un auvent est en étude, puis en construction pour se protéger du soleil, mais aussi de la pluie. Il servira également à stocker du matériel.

M le Préfet, le directeur du CAP et M le Maire assistent officiellement à la remise des tables bancs. Elles prennent place dans les classes.